Jared
EX-000
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2017
Age : 19
Sam 16 Sep - 12:24
Jared


•• Informations globales
EX - 000
Tatoué sur l'aine gauche
30 ans/4 ans
homme/mâle
HETERO
CELIB
Jamie DORNAN ♥️

•• Description physique
J'ai deux faces. J'ai deux visages. Et pourtant, je ne suis qu'un seul et même être. Si cela ressemble à une fable ou une charade, sachez que ce n'en est rien, si ce n'est que la plus dure et cruelle des vérités. Comme tous ceux qui ont subi ces essais. Comme tous ceux qui ont eu droit de subir ces expérimentations sans fin, jour après jour, heure après heure. Comme tous ceux qui ont satisfait la folie pure et dure de l'Homme et son envie de conquête sur un monde qui, pourtant lui, n'en voulait pas. Comme tous ceux qui sont toujours debout. Comme tous ceux qui sont encore capables d'ouvrir les yeux, de respirer, de faire battre, même lentement, leur cœur en suivant une rythmique plus ou moins chaotique. Si je n'ai qu'une seule personnalité, je n'en reste pas moins une chimère. D'un côté sauvage. D'un autre étriqué. D'un côté loup noble. D'un côté Homme impur. Deux figures bien lourdes à porter. Rejeter par l'une comme par l'autre de mes apparences, seul ceux qui ont enduré le même sort se complaisent à entendre raison, et encore. Si le monde avait été plus clément, il ne m'aurait donné que cette belle apparence lupine. Ce joli corps d’animal, cette apparence de grand canidé carnivore avec cette symétrie et cette allure ô combien parfaite. Si j’avais eu de la chance, j’aurais été que cette machine de muscles recouverte de poils aux nuances brunes noisette et grises cendres. J’aurais eu l’aubaine de n’avoir que ce corps puissant, sec, imposant, me donnant des allures de prude prédateur. J’aurais gardé cette belle dentition dans n’importe quelle situation, ces grosses pattes qui effrayent plus d’un petit bipède et qui font rêver les louveteaux. S’il n’avait pas manigancé et bidouillé mes gênes, je n’aurais probablement pas ce regard entre azur et jade. Je n’aurais pas ces yeux si étranges aux yeux de ceux qui ont été mes ancêtres. Si j’avais eu la chance de naître dehors, je n’aurais jamais découvert ce corps mince, sans forme, hideux, presque dénué du moindre poil. Ce corps où transparait tout de même ce côté athlétique de loup, ce corps où le peu de poil que je possède ont viré au châtain et où la seule chose qui me reste, ce sont ces yeux d’une couleur si particulière. Ces pattes difformes, ces griffes plates et inutiles, ces doigts qui semblent pouvoir servir à quelque chose, j’ai tout cela de semblable avec ces monstres qui m’ont donné leur hideuse image. Au fond, c’est bien leur vaine. À force de jouer avec le feu, à force de tenter le diable, c’est sur nous qu’il s’est penché ce démon.


•• Caractère

Charismatique - Égocentrique - Entreprenant - Orgueilleux
Difficile de se décrire lorsque l'on est soit ? Ceux qui ce sont déjà adonnés à ce genre d'exercice peuvent en témoigner. Et pourtant. Nous seul les seuls capables de nous décrire parfaitement face à un monde d'incompréhension, de perfidie, de mensonge et d'hypocrite. Si vous pensez que je fais exception à la règle, vous allez probablement être déçu. Si vous pensez que ce monde n'a pas déteint sur moi, vous n'entendrez certainement pas ce qui suit d'une bonne oreille. Si je vous dis que je suis différent avec ceux que j'ai choisi et ceux que l'on m'impose ? Réservé, c'est ce que certains diront. Ce n'est pas vrai, mais ce n'est pas totalement faux non plus. Distant, froid, orgueilleux et fier, voilà l'air que je me donne à ceux dont je ne connais pas les intentions les plus primaires. Loin d'être de ceux qui prennent de haut à tort et à travers ou bien encore comme ceux qui se pensent au-dessus des lois, j'ai appris à agir avec beaucoup de recul. Ma vie a fait que je me prends mon temps pour me dévoiler et que je n'accorde que très rarement ma pleine confiance. Après tout, je n'ai jamais eu un seul ami, pas un seul être capable de me prouver sa juste valeur jusqu'ici alors pourquoi est-ce que je devrais vous livrer tout mon être aussi facilement et succinctement que ça ? Passez votre chemin si vous n'avez pas un brin de patience, de compréhension et d'intellect. Nous ne jouirions pas dans la même cour. Intouchable. C'est le mot d'ordre que je me suis donné. Pas d'attache, pas de soucis. Libre, après tout, c'est tout ce que je désirais alors pourquoi m'enchaîner de nouveau ? Si je vous disais que cette distance cache une incompréhension et un inconnu, peut-être seriez-vous plus clément ? Et pourtant, il n'en sera rien. Introverti et hypocrite, j'ai appris à vivre dans ce monde où le moindre être peut-être le pire félon qui soit. Peut-être qu'un jour je serais vrai avec un être, peut-être que s'il me prouve sa valeur, peut-être que s'il fait un pas, j'en ferais un aussi. Si je reste sur mes gardes, sur mon piédestal de sureté, je n'en reste pas moins avide de sens et de connaissance. Connaître le monde qui m'entoure, élucider les étrangetés de ce monde, tout cela cafouille dans mon esprit, encore faut-il parfois lever les barrières pour pouvoir arriver à ses fins. Oh. Ne me voyez pas comme un solitaire. Il n'en est rien. Je dirais même que j'en suis tout l'inverse. Entreprenant en un sens, pot de colle en un autre, je fais mine de rechercher le contact sans jamais me trahir. Humain comme loup, aucun ne me fait froid aux yeux et mes petits manèges sont bien plus jouissifs que la peine solitaire. Pourtant, je pourrais me montrer franc et des plus sincères avec les méritants. J'en encore jamais trouver que mon égo pour répondre à ces mots d'ordre, mais je ne perds pas foi. Sincère dans mes sentiments même si je n'en tiens pas rigueur aux yeux de tous et parfois même des intéressés, je reste un être droit, qui ne s'encombre que très peu de relations superficielles. Je suis un être libre et je compte bien le rester. Je ne suis pas de ceux que l'on peut contraindre. Esprit libre et indomptable, du moins c'est ce que je pense être. Je vous avouerais que l'apathie me stresse au plus au point, rester sans rien faire, sans but, trop peu pour moi… Quitte à prendre des risques, autant se trouver une directive à suivre et ne pas la lâcher. Charismatique, je me complets dans un houleux jeu d’apparence bien que je n’en mène pas large. Je me donne les moyens de paraître comme je veux le faire, même si je ne suis pas celui dont je porte le costume. J’avoue que j’aime ces regards envieux que certain me portent, j’aime être le centre d’attention d’un monde avec lequel je joue. J’aime avoir cette attache rassurante, mais aussi cette distance grisante que me sépare d’eux. Difficile à cerner ? Possible, il semble que mes propres limites soient floues.

•• Histoire
Il est si facile et si dérisoire pour certain d’afficher clairement leur apparence. Certain ont la chance de n’avoir qu’une seule facette, qu’un seul physique, qu’un seul être à montrer au monde entier, si l’on peut encore appeler cela un monde. Ce que je considère comme un monde, comme mon monde, c’est tout bonnement celui que les humains ont choisi pour moi, celui qu’ils ont décidé d’investir après avoir détruit le précédent. Celui qu’ils détruiront probablement comme le dernier, n’en faisant qu’à leurs têtes avec leurs rites dénués de sens et de logiques et leur égocentrisme effarant. Oui. J’en suis sûr maintenant, ce monde sombrera. Rassurez-vous d’être normal. Rassurez-vous d’être ce qu’il y a de plus pur, de plus naturel. Rassurez-vous d’avoir été créé directement de la main de votre chère et tendre Mère Nature. D’autres n’ont pas cette chance. D’autres ont subi la connerie humaine et en paye aujourd’hui le lourd attribut. Vous vous doutez que si j’aborde le sujet, si j’use du vous, c’est que je m’exclue de ces entités. C’est parce que je fais parti intégrante de ceux-là, de cette folle alchimie entre trouble et sciences. Expérience, délicat mélange entre lubie et folie humaine, ésotérisme raté pour tenter d’asservir d’égoïstes missions. Je suis ce que certains appellent méta ou encore métamorphe. Je suis celui qu’on rejette dans l’un et l’autre des camps. Et pourtant, je n’ai choisi d’être ni avec l’un, ni pour l’autre. Prisonnier derrière ses barreaux, incapable de retourner auprès de ceux qui étaient nos compagnons et qui nous rejettent désormais. Impossible de rester cramponner derrière ces parois de métal. Impossible d'attendre que ma mort vienne comme ce fut le cas pour quelques-uns de mes prédécesseurs. Malgré le nom qu'ils m'ont assigné, malgré toutes les tentatives malsaines de me transformer, de tenter de m'inculquer leurs ignominies sans nom, je reste celui que j'ai toujours été, à quelques détails près. Je reste celui que mes parents ont formaté, à un ou deux points près. J'ai suivi ma route. Mes expériences, mon vécu, m'ont scindé comme je suis actuellement. Fier de moi ? Peut-être pas. Libre ? J'en n'en ai qu'une prémices de certitude. Est-ce que tout cela va durer ? Est-ce que mes pattes me porteront encore longtemps loin de cet enfer, de cet enfermement perpétuel et de ces expériences sans fin ? Il semble que ce soit à moi d'en décider. Et si je n'éprouve aucune gratitude pour ces écervelés d'humains qui ont poussé la porte de ces cages, si je suis incapable de me retourner pour leur donner un traitre peu d'importance, je goûte enfin au bonheur de fouler la terre de mes pattes, d'entrevoir toutes les facettes de ce monde qu'il me reste à découvrir. Si je ne ralentis pas, si je cours comme si le feu ravageait ce que j'avais écrasé de mes coussinets quelques secondes auparavant. Si je ne prends pas le temps d'explorer, de renifler, de regarder partout, d'ouvrir grands les yeux, je sais que ma survie en dépend. Alors, pour tout ça, pour rien, pour eux, pour moi, je cours.

Aussi loin que mes souvenirs me portent, il me semble que je sois né ainsi. Je veux dire, avec deux visages. Il faut croire qu'ils avaient poussé le vice suffisamment loin pour que les descendants de ces loups déchus fussent aussi déchus qu'eux. Je me rappelle de très peu de choses de ma naissance et de ma toute tendre enfance. Il faut croire que ce ne sont pas ces épisodes-là qui m'ont marqué. Je dirais même que cela n'a que très peu d'importance. Comme tout le monde, j'ai eu un père et une mère, un géniteur et une génitrice, la vie se fabrique ainsi. Enfin, pour l'instant. Qui sait, la folie des Hommes les conduira peut-être à faire naître la vie autrement que par ce biais. J'espère ne plus être de ce monde ce jour-là. Moi, leur création, je ne peux me définir que comme tel. Tel un damné qui n'a que subit un sort qu'il n'a pas mérité ? Est-ce que je m'en plains pour autant ? Pas franchement. Il faut croire que contrairement aux miens qui ont sombré dans la folie, j'ai su gardé la tête sur les épaules. Et malgré tout, malgré leurs expériences à répétition. Malgré le nombre irascible des miens que je voyais diminuer sans cesse, certain ayant tout de même la chance de revenir parfaitement en vie, ou du moins avec encore quelques traces de ce que la vie pouvait être. Durant les dix premières années de ma vie, je n'ai connu que cela. Séparé très tôt de ma mère pour être jeté en pâture avec des jeunes tout comme moi, je n'ai pas connu grand-chose d'autre que ces Hommes en blouse blanche avec leurs bistouris et compagnie. Ce qui m'aurait le plus marqué ? C'est certainement cette même lueur profondément mauvaise et perverse que je pouvais lire dans le regard hypocrite de ces deux pattes. J'ai découvert rapidement, en observant mes congénères, ce dont il m'avait fait don. Enfin, si l'on peut appeler cela un don, je pencherais plus pour une malédiction. Bref. Un début de vie des plus sordides comme bon nombre de méta. Pourtant, j'ai la chance de m'en être sortie. Il y a un mois de cela, lorsque les portes des cages se sont ouvertes. Contrairement à certains, je ne me suis pas retourné un instant. Je n'ai pas attendu que mon prochain daigne me suivre. Non. Je ne suis pas un suiveur. Je ne pensais qu'à une seule chose. Et si j'entends encore chanter cette folle alarme, vibrant et déchirant mes tympans, je me souviens l'avoir entendu que très peu de temps, porté par le chant idyllique d'une liberté et par les complaintes informelles des scientifiques qui voyaient leurs gagne-pain et leurs sujets d'études s'envoler à tire de pattes. Trop lents pour nous rattraper. Pas assez intelligent pour faire la différence entre ce qu'il avait créé et un de leur propre congénère, j'ai réussi à me fondre dans la masse. Ma survie ? Je ne la dois qu'à moi-même. Mes acquis ? J'en suis le seul protagoniste. Aujourd'hui ? J'en ai marre de l'ombre et de ramper. Un mois que je me terre. Un mois que j'attends de connaître ma destinée, pour le peu que le destin s'intéresse encore un peu à moi.


En savoir plus sur le joueur

♦️ Pseudo : Certains me connaissent sous le PUF de Nocty, rarement Siyah.
♦️ Âge : Vieille ? 19 ans...
♦️ Sexe : Indéterminé ? :B
♦️ Comment tu nous a trouvés : Un hideux hasard  haha
♦️ La raison de ton inscription : Parce qu'il fallait que je vienne vous embêtez ?  coeur
♦️ Des idées ou des améliorations : Rien qui me vienne pour l'instant
♦️ Le mot de la fin : Prune ?  rip

Code ©️ i don't care

Revenir en haut Aller en bas
Gamon
Fondatrice - GX-222
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 32
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Sam 16 Sep - 12:54
Oulala ce début d'histoire est tout bonnement... génial.
J'adore ta plume et ton style. La narration en je est vraiment saisissante et ça donne vraiment envie de lire jusqu' à la fin.

En tout cas bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à demander un coup de patte si tu as besoin ( même si tu as déjà très bien cerné les annexes lol ) coeur
Revenir en haut Aller en bas
Orwen Oakens
Scientifique
avatar
Messages : 342
Date d'inscription : 07/09/2017
GIF :
Sam 16 Sep - 13:06
Je te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum. J'espère que tu t'y plairas leche coeur

_________________
I’ll be watching from the center of the hollow moon « I'm-a make a deal with the bad wolf So the bad wolf don’t bite no more.unbreakable »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ellie
AK-298
avatar
Messages : 253
Date d'inscription : 02/09/2017
Age : 25
Localisation : Grotte Gelée
GIF : All I Want Is You
Sam 16 Sep - 13:30
Bienvenu à toi et bon courage pour la fiche !
ça débute vraiment bien **
Revenir en haut Aller en bas
Jared
EX-000
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2017
Age : 19
Sam 16 Sep - 17:44
Merci à tous, vous êtes adorables ! coeur
Je n'ai pas l'habitude d'écrire avec la première personne du singulier, donc c'est génial si ça vous plaît Razz
Revenir en haut Aller en bas
Nilaya
Sang-pure
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 01/09/2017
Age : 21
Localisation : En Enfer.
GIF :
Sam 16 Sep - 17:47
Welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Jared
EX-000
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2017
Age : 19
Mar 19 Sep - 21:32
Merci @Nilaya ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Gamon
Fondatrice - GX-222
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 32
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Mar 19 Sep - 23:47
Bon on sait tous qui tu es désormais hahahahhaa
Revenir en haut Aller en bas
Jared
EX-000
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 15/09/2017
Age : 19
Ven 22 Sep - 22:02
Alors valide moi, bougre ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gamon
Fondatrice - GX-222
avatar
Messages : 641
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 32
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Sam 23 Sep - 9:46
Cette fiche est... divine orwi
Tu m'as impressionné de par tes mots, tes tournures de phrases et tout ce contenu enivrant. tomber
Je te savais pas comme ça mdr Tu m'as caché ton jeu !
En tout cas, DINGUE, Jared donne des envies de jeu de tous les côtés, de tous les camps. Une vraie petite perle rare! En attendant....

Félicitation, tu es validé ! Ton code est EX-000 et il est tatoué sur ton aine gauche.
Tu peux désormais poster ta fiche de gestion dans la partie Gestion des personnages.
N'oublie pas de recenser ton avatar dans la partie bottin. Tu peux aussi demander une tanière dans la demande d'intervention. Je te souhaite un bon jeu parmi nous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Marc Bazin ne prend pas à la légère les allégations Jared
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Porter, Malcolm Jared
» 01. You're in my dream ... Or your sister ? [Jared Suarez]
» Jared Sevan Fetherson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alpha Legacy :: Personnages :: Présentations :: Validés-
Sauter vers: