AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 I love & I hate ♥

avatar
LO-666
Messages : 21
Date d'inscription : 13/11/2017
GIF :
Lun 13 Nov - 11:10
Ellipsonne


•• Informations globales
NOM (donné par le staff à la validation )
âge: La louve a 4 ans ; 31 années humaines.
sexe: Femelle donc féminin
Bisexuelle
Célibataire
Margot Robbie

•• Description physique
   
• Demandez à Ellipsonne ce qu’elle pense d’elle dans sa version humaine, du haut de son mètre soixante-huit proportionné… la louve vous répondra lucide, qu’elle a conscience d’être une belle femme, qui a du charisme, et qui ne ressemble à rien fonction des jours, après tout c’est encore un loup. Elle a très vite compris que les hommes la désiraient, et que les femmes l’enviaient. Son allure est féminine, elle a très tôt appris à prendre soin d’elle. Elle est un peu déçue par sa chevelure fine, et l’absence de pilosité sur son corps. Ses quenottes nacrées sont trop petites pour une "viandarde", et son visage un peu trop anguleux... Des détails futiles, que relèvent systématiquement la louve, encore troublée par son reflet face aux miroirs, et ce même après 4 années de vie commune.
À vrai dire, la seule chose qu’Ellipsonne apprécie de son apparence humaine, ce sont en tout premier lieu, ses yeux. La couleur métal bleuté de ses iris, lui confère une certaine froideur et un magnétisme qui lui vont à ravir. La seconde ?.. Les différentes petites cicatrices, qui parent ses jambes, ses bras et son dos.

• Ellipsonne est une louve élancée, mesurant un bon 65 cm au garrot. Sa fourrure, un nuancé de beige, est longue et dense. La texture de sa toison, douce et duveteuse, s’harmonise autour d’une robustesse physique, équilibrée. Sa gueule est dotée de petites oreilles, d’une petite truffe, d’une mâchoire puissante, avec des dents pointues et de longues canines pour déchirer la viande. Son regard est toujours mystérieux, qu’elle soit sous sa forme lupine, ou humaine, et la teinte varie de l’une à l’autre. Ses yeux, semblables à deux petites lucioles obliques de couleur or, vous transpercent et semblent communiquer avec vous.


•• Caractère

Froide, lucide et opiniâtre - Violente et sanguine - Ludique, curieuse et bien souvent imprudente - Co-dépendante affective
Notes d’Hélène Rockbell après l’évasion d’Ellipsonne

Un adulte est un être ayant sa propre identité et construisant son libre arbitre fonction des évènements qui jalonnent son enfance et ainsi de suite jusqu’à être responsable. Que peut-on dire dès lors d’un enfant qui endure le chaos avant la maturité. Qu’avons-nous créée là. Ellispsonne diffère profondément des loups et des humains, tout en ayant leur apparence. Elle m’avait confié un soir, en vouloir à notre espèce, suite à son enlèvement. Ce qui ne me surprit guère. En revanche, la froideur et la lucidité dont elle fit preuve, le sarcasme de ses intonations me glacèrent. Sa rancœur à notre encontre pour les expériences subis, se limite au fait que nous l’ayons dépossédé de sa véritable nature de louve. Elle nous est en un sens reconnaissante de l’instruction que nous lui avons transmis, mais prétend ne se sentir redevable auprès de qui que ce soit. Je n’aurais jamais cru qu’elle soit capable de se retourner si facilement contre nous, Nayti. Je suis stupéfaite par la violence de l’altercation qui a eu lieu. Declan m’avait informé de cette propension à la brutalité, de son caractère sanguin face à des situations extrêmes. J’aurais dû l’écouter, me montrer plus attentive à ses mises en garde. L’opiniâtreté qui la définit, n’est aujourd’hui plus à démontrer.

Je ne sais pas ce qu’il adviendra d’Ellipsonne maintenant qu’elle est à l’extérieur. Il y a fort à parier que son esprit ludique, et sa curiosité, la sorte des impasses pour lesquelles nous ne l’avons pas préparé, si son côté imprudent ne la pousse pas à commettre des impairs. J’aurai aimé développer avec elle certains points, rendus caduques depuis sa disparition. Ellipsonne est une méta pour le moins brutale, reconnaissons-le, mais elle est attachante. L’amante est tendre et protectrice. Elle refuse de l’admettre, c’est une co-dépendante affective pour qui saura apprivoiser ses deux facettes. Notre expérience visant à la rendre inséparable de Nayti à échouer. Son désir de liberté ayant pris le dessus. Je clôture ma prise de notes sur cet échec cuisant et pars prendre soin de Nayti. Espérons que ce fiasco n’entraîne pas la fermeture définitive de notre unité.    

•• Histoire
Courir le long de ses souterrains qui m’abritaient depuis plusieurs jours, trouver des subterfuges pour me nourrir en journée, et restée tapis à l’ombre de quelques excavations pour dormir, tel était mon quotidien après cette singulière évasion. Je me cachais à l’approche des loups, incapable de différencier les sangs purs des métas. Les métamorphes m’étaient tous inconnus. La loupiote* avait été enlevée à sa meute et séquestrée dans une cage avec une autre louve âgée de deux ans, Nayti. Nous étions toutes deux prisonnières au sein d’une annexe de la navette, ayant pour seul contact des humains, scientifiques et militaires pour la plupart.

Je n’ai que peu de souvenirs de mes premières semaines de captivité, si ce n’est que la présence bienveillante de Nayti à mes côtés, qui calmait les angoisses grandissantes d’un presque louveteau enfermé loin des siens. Il n’était pas rare qu’elle disparaisse et revienne escortée de gardes, tenue en laisse comme un vulgaire clébard qu’elle n’était pas. Chacune de ses absences me semblaient infiniment longues. L’éthologiste Hélène Rockbell, qui m’avait biberonnée et qui nous étudiait, me parlait alors au travers des barreaux de notre prison. Ce qui ne m’empêchait pas de japper et d’hurler à la mort, paumée, comme si je pressentais un danger. J’étais toujours apaisée de voir revenir Nayti, et lui faisais des fêtes enthousiastes, retournant notre tanière dans tous les sens... À l’époque, Je ne mesurai pas combien elle était épuisée. Et Nayti en "louve protectrice", veillait à mon bien-être.

Ce fut à l’aube de ses six mois, que la louvarde eut ses premiers contacts avec les scientifiques. Je n’oublierais jamais la rage qui avait ce jour-là transcendée Nayti, tandis que des militaires vinrent me prendre. Elle qui était à l’accoutumée si docile, fut tasée et muselée gisant au sol et tremblant de tous ses membres. Effrayée, j’aboyai en tirant sur la laisse de toutes mes forces pour la rejoindre. Un des gardes me choppa sans ménagement par la peau du cou. Transférée dans un laboratoire, je reconnus les odeurs de produits que charriait souvent Nayti sur elle. Malmenée, je fus vite entourée d’hommes et de femmes vêtus de blanc. Jetée sur une table, la gueule tenue par une main ferme, ils sanglèrent mes pattes. J’eus le temps de mordre l’un de mes "ravisseurs", celui-ci cherchant à me foutre un masque sur le museau. Trois secondes d’inattention, une relève mal préparée, suffisent à un louveteau en panique, pour arracher les veines d’un poignet et faire gicler le sang...  

Un gaz nauséabond et étouffant émana… puis plus rien.

L’expérience menée à terme, je me réveillai de nouveau en cage. Quelques coups de truffes et léchouilles de ma compagne de cellule, me firent oublier mes pattes meurtries, les gonflements, et les douleurs lancinantes que m’infligeait mon corps.

Après cela, le temps s’égrena avec une lenteur exaspérante. Des journées de plus en plus longues,  rythmées par les expérimentations, les visites des scientifiques. Hélène Rockbell avait installé son bureau à côté de notre cage et continuait de nous parler, comme si nous la comprenions. Nayti n’ayant aucune animosité à son contact, je m’étais habituée à sa présence et aux intonations tantôt chaleureuses ou inquiètes de sa voix ; bien qu’au fond, je sois toujours sur la défensive.

Ce fut à l’aube de mes 8 mois que l’invraisemblable se produisit. De violents haut-le-cœur me sortirent de l’état léthargique dans lequel j’étais. J’entrouvris les yeux, le cerveau encore embrumé par les anesthésiants. Je voulus geindre, un son horrible sortit de ma gueule… J’avançais, le sol me parut dur et froid. Des vomissements secouèrent mon corps. Me remettant sur mes pattes, je fus horrifiée par une vision… des mains ! J’en mordis une. Un son méconnu m’échappa. Affolée, j’hurlais incapable de concevoir ce qui arrivait, commençant à griffer bras et jambes.

***

Je vous passe les détails glauques qui suivirent ce jour-là.
Je dus très vite, durant les courtes périodes de métamorphoses, apprendre la motricité humaine et m’initier au dialecte des hommes, un véritable sacerdoce à mon avis. Les conversations entre Hélène et Nayti furent un tremplin non négligeable. Et si ma nature de louve s’avérait inapte à mesurer les enjeux des apprentissages dont je fis l’objet, en revanche, l’instinct de survie inhérent et vindicatif qu’ont tous les prédateurs, me guidèrent à m’exercer, et à ne pas lâcher prise. Je ne vous cache pas qu’il me fut difficile d’assimiler notre histoire, de découvrir que Nayti et moi n’étions que des expériences, "privilégiées puisqu’éduquer pour cohabiter avec le tyran", mais des expériences... Je savais maintenant que Nayti et moi n’étions plus seules ; qu’au-delà de E-420, il y avait des êtres vivants, des sangs purs, qui sait, une famille, et que Réa était ma terre nourricière. Pendant mon sommeil, il n’était pas rare que les réminiscences de la loupiotte viennent à me réveiller. J’avais interrogé Nayti sur Réa. Résignée et ne souhaitant éveiller de faux espoirs,  elle prétendait n’avoir aucun souvenir. Dès lors, une sorte de révolte grondait en moi.

Deux ans passèrent. Mes phases de mutations avaient gagné en amplitude, et je ne ressentais quasi plus la douleur au cours des expériences. "Autonome", l’on m’assigna un sergent, Declan, pour m’entraîner au combat. Au cours des entraînements, j’avais remarqué que Declan n’était pas insensible aux charmes de l’humaine. Et il n’était pas rare que l’instruction s’achève par des interrogatoires coquins. La motivation d’une nouvelle vie à l’extérieur, primait. Nayti qui se voulait réaliste, n’hésitait pas à me décourager. Ce fut sans compter sur ce jour nouveau, où j’entraperçus d’autres métas.

Trois années, je boulottai leur savoir, glanai des informations. Je me rapprochai d’Hélène. Elle était plus tendre que Declan, et moins facilement manipulable, la gageure n’en était que meilleure. Ma compagne de prison me réprimandait, comprenant mes intentions. Moqueuse et l’intonation trainante, je la traitai de pleutre.

Quatre été se sont écoulés. Nayti et moi gardions notre forme humaine durant des journées entières, le mutagène avait accompli des miracles selon les dires des scientifiques. Mais la fatigue était si prégnante par la suite, que la louve dormait le restant du temps. Etait-il question pour nos ravisseurs d’annihiler nos instincts lupins ? Hélène m’assurait que ce n’est là, qu’une réaction secondaire des transformations. Il y a peu, alors que je traversais les couloirs de la navette avec Declan, j’ai croisé un loup au regard bleu d’une intensité époustouflante, son charisme m’impressionna. Etait-ce un de leur cobaye ? Bon nombre de questions me taraudaient. Admettons que je vienne à recouvrer ma liberté, qu’elle serait ma vie dehors, ma place ?

Je n’allais pas tarder à avoir un semblant de réponse…

***

La canicule s’est installée, l’atmosphère des laboratoires est lourde. Assises dans notre cage Nayti et moi lisions un énième ouvrage soi-disant pédagogique, quand les alarmes se mirent à sonner. Les détections anti-incendie s’enclenchèrent, faisant sauter les systèmes de sécurité de notre prison. Les portes de notre cage s’ouvrirent. Hélène nous demanda de ne pas céder à la panique et de rester dans notre cellule, tandis que les militaires courraient vers l’extérieur. N’écoutant que mon instinct, j’avais bondit hors de notre cage et assommé l’éthologue d’un coup de poing. Declan se pointa, je lui explosai le genou d’un coup de pied, et lui éclatai un écran d'ordinateur sur le crâne. Trempée jusqu’aux os, je sortis du laboratoire pour comprendre… Des hommes se battaient, d’autres fuyaient. La lumière du jour narguait les murs du  vaisseau par le biais d’un SAS grand ouvert.

Retrouvant Nayti j’hurlai en la tirant par le bras : « _ Secoues-toi ! Sortons d’ici !.. Elle m’assena une gifle monumentale : _ Et que ferons-nous après ? Scotchée par sa réaction je lui répondis : _ Ce que nous voulons ! La liberté ! Cela signifie quelque chose pour toi ?!! Mon ainée me gifla une seconde fois : _ Nous restons ici ! Notre sécurité est plus importante que tes stupides rêves de liberté ! Que crois-tu trouver à l’extérieur, si ce n’est qu’une terre hostile, des conflits ! Sois réaliste Ellipsonne ! Une violente rixe s’en suivit. Prise d’une hargne qui m’était jusqu’ici inconnue, je la frappais avec brutalité, pour l’abandonner à moitié inconsciente.

Fuir… Profiter de la cohue pour m’évader. Suivre des hommes et des femmes sans but précis, nous  cacher pour descendre sous terre. Rester discrète. Qui étaient-ils ? Je n’avais pas confiance. À l’abri, je quittai discrètement le groupe pour m’égarer dans les dédales des souterrains. Enfin seule, je respirai  et repris ma forme de louve, encore sous le choc. Qu’avais-je fait ? Nayti, Hélène, Declan… Je continuai ma route. Combien de temps ai-je marché avant de m’effondrer le cœur lourd, dissimulée par des buissons, je n’en avais aucune idée. Après une nuit de repos, je me réveillai au petit matin, libre et seule. Seule, ce n’était pas à ce à quoi je m’attendais. Au fond, j’avais toujours espéré quitter la navette avec Nayti… j’étais inquiète, qu’était-il advenu de ma compagne. L’avais-je sérieusement blessé ? J’avais l’étrange sentiment qu’une partie de moi était restée là-bas, avec elle.

Mon ventre gargouilla, me ramenant à une réalité à laquelle la louve n’était pas préparée. Trouver de quoi manger. Je rôdais à l’affut du moindre bruit, de la moindre odeur. Les sens en alerte, je remarquai   une sorte de petite créature bizarre. Je l’attrapais, prête à la tuer, et fus prise de dégoût. Je relâchai ma proie, décontenancée. Je ne devais pas avoir tant faim que ça. Prudente, je poursuivis mon chemin quand j’entendis en surface des voix. Curieuse, je longeai la grande barrière de glace et repérai une petite issue. Je m’y glissais…

L’air en surface, me parut un instant étouffant. Je m’y acclimatai progressivement cherchant à me faufiler loin des regards. Tombant sur une pile de vêtements, et plusieurs paires de chaussures, je recouvris ma forme humaine pour m’habiller en un temps record. Nayti et moi avions souvent un jeu pour tromper l’ennui : cap ou pas cap. Il était grand temps de voir qu’elles applications j’en aurais une fois à l’extérieur. Fin prête je rejoignis ce qui m’apparut au loin comme une zone d’habitations ?.. Fagotée tel un as de cœur, je m’approchai d’une démarche sûre et ondulante. Il y avait "foule". Des hommes, des femmes, autant de visages inconnus et si peu de militaires. Des étals de fringues, de nourriture. J’avais vu ça dans les livres, je devais être sur un marché. J’arpentais les passages, questionnais les gens, les marchands, afin d’obtenir davantage d’éléments sur Réa. Mon but étant d’assimiler les habitudes de vie d’une nouvelle espèce que j’allais côtoyer. La chance vint inopinément à moi, par l’entremise d’un mâle. Enfin un homme d’assez grande taille, musclés avec des aspects bourrus, et pourtant bel et bien réglo. Il recherchait une vendeuse dégourdie, pour tenir son stand en matinée. En un rien de temps l’affaire fut conclue. J’acceptai de travailler pour lui en échange de quelques repas, et denrées à troquer.    




En savoir plus sur le joueur

♦️ Pseudo : Ah ! Ah... Anja ♦️ Âge : Majeur ♦️ Sexe : J'adore ! ♦️ Comment tu nous a trouvés : Par Lilou !  ♥️
♦️ La raison de ton inscription : J’aime écrire. Ce n'est pas la première louve que j'interprète... Je voulais RP avec Lilou, qui m’a proposée Alpha Legacy. Le contexte m’a botté, je me suis inscrite.
♦️ Des idées ou des améliorations : Rien qui ne me vienne de suite à l’esprit. Alpha Lagacy est en plein essor, laissons-lui le temps de se nourrir de nos écris ♡ *sbaff !*
♦️ Le mot de la fin : I don’t care… Gné ?  pliz Code validé par Maki.

Code ©️i don't care



Dernière édition par Ellipsonne le Mar 28 Nov - 14:03, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gestionnaire
Messages : 49
Date d'inscription : 09/11/2017
GIF :
Lun 13 Nov - 11:24
Bienvenue sur le forum, Margot Robbie est un super choix d'avatar. Bon courage pour la fiche, et si tu as des questions n'hésites pas, le staff sera ravi de te répondre I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice - GX-222
Messages : 709
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 33
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Lun 13 Nov - 11:37
Bienvenue parmi nous hugg
Je te souhaite bon courage pour ta fiche. Tu as 7 jours pour la terminée cependant tu es bien sûr en droit de demander un délai si celui ci est trop cours pour toi.

Si tu as des questions quant aux annexes ou a l'univers, le staff et moi même seront bien la pour te renseigner pliz .
Bon courage et j'ai hâte de voir cette nouvelle meta a l oeuvre ! scil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-legacy.forumactif.com
avatar
Sang-pure
Messages : 26
Date d'inscription : 27/09/2017
GIF :
Lun 13 Nov - 13:27
Bienvenue ici ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AK-298
Messages : 374
Date d'inscription : 02/09/2017
Age : 25
Localisation : Grotte Gelée
GIF : All I Want Is You
Lun 13 Nov - 15:17
Bienvenue Margot ! Il me tarde de te lire huhu

_________________
♀All i want is you ♫.
The best thing you can do is to find a person who loves you for exactly what you are. Good Mood, Bad mood, ugly, pretty, handsome, what have you, the right person would still think the sun shines out your ass. That’s the kind of person that’s worth sticking with.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Agriculteur
Messages : 9
Date d'inscription : 09/11/2017
Age : 29
GIF :
Lun 13 Nov - 21:35
ENFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN

Bienvenue ma chérie ! Je suis trop happy de te voir ! En plus Margot Robbie quoi sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LO-666
Messages : 21
Date d'inscription : 13/11/2017
GIF :
Lun 13 Nov - 21:47
Merci à tous pour votre accueil, vous êtes au top ! hugg

Gamon, j'ai lu et relu, le règlement, le contexte, les annexes, je suis à donf !

Ma Lilouuuuuu, depuis le temps ! coeur haha

Je repars rédiger ma fiche, j'ai trop hâte **

Les smileys sont d'enfer argh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice - GX-222
Messages : 709
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 33
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Lun 13 Nov - 22:42
euh J'avoue que tu m'impressionnes. Rien à redire ce début de fiche est impressionnant, tu as une plume magnifique. Je ne relève aucune faute sauf le petit passage physique ou la louve dit cotoyer son aspect humain depuis 31 ans. siffle Bon c'est la partie qui est un peu flou je l'avoue mais en gros tu n'as que 4 ans, comme tu l'as indiqué, mais ton aspect humain lui en a 31. Donc tu as "acquis" un aspect d'une trentenaire en 4 ans. En gros t'es un bébé quoi hi
Sinon il me tarde de voir le caractère finis. T'es allée super vite j'ai rien vu venir mdr
Je pense avoir déjà une idée du personnage et j'espère que tu me garderas un lien avec Luca ou Gamon cc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-legacy.forumactif.com
avatar
LO-666
Messages : 21
Date d'inscription : 13/11/2017
GIF :
Lun 13 Nov - 23:42
J'ai corrigé Razz

Merci, et je suis partante pour un lien huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice - Éclaireuse
Messages : 118
Date d'inscription : 09/11/2017
Mar 14 Nov - 9:40
cc quand je vois le " bisexuelle "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice - Éclaireuse
Messages : 118
Date d'inscription : 09/11/2017
Lun 20 Nov - 13:22
Un petit délais supplémentaire peut être très chère? **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LO-666
Messages : 21
Date d'inscription : 13/11/2017
GIF :
Lun 20 Nov - 17:54
Moui !!!! Je viens de le demander <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice - GX-222
Messages : 709
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 33
Localisation : Grotte gelée
GIF : xxxx
Mar 21 Nov - 9:47
Un délais t'est accordé suite à ta demande ♥️
Tu as désormais jusqu'au 28.11.17 pour terminer ta fiche orwi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alpha-legacy.forumactif.com
avatar
Médecin
Messages : 42
Date d'inscription : 08/10/2017
GIF :
Sam 25 Nov - 17:44
Un peu en retard, mais bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Major
Messages : 134
Date d'inscription : 17/11/2017
GIF :
Dim 26 Nov - 15:58
Comme Lya, je suis totalement à la bourre, mais bienvenue ici !! haha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LO-666
Messages : 21
Date d'inscription : 13/11/2017
GIF :
Mar 28 Nov - 10:29
Merci à tous pour votre accueil, vous êtes choux <3

Je viens de poster l'histoire, espérons que le baby n'ait pas encore fait des siennes xDD Je compte sur vous, Gamon si tu lis des coquilles n'hésites pas à me le dire, je corrige ** (Courage au staff pour les mises à jour.)

Bon je file vous boucler le caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNJ
Messages : 167
Date d'inscription : 01/08/2017
Mer 29 Nov - 16:42
Ta fiche est parfaite et magnifiquement rédigée.
Elli va être vraiment super intéressante à découvrir car il est rare de voir des métas solitaires !
J'ai hâte de voir comment elle va évoluer sur le point relationnel entre métas et humains! pliz En attendant...

Félicitation, tu es validé ! Ton Matricule est LO - 666, celui - ci est tatoué à l'intérieur de ta cuisse gauche.
Tu peux désormais poster ta fiche de gestion dans la partie Gestion des personnages.
N'oublie pas de recenser ton avatar dans la partie bottin. Tu peux aussi demander un logement dans la demande d'intervention. Je te souhaite un bon jeu parmi nous!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
I love & I hate ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love me or hate me...I don't care. - [PV:Thomas]
» Love me now or hate me forever!
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]
» I hate you, I love you ~ Gobb
» Hate et Love List

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alpha Legacy :: Personnage :: Présentations :: Validés-
Sauter vers: